En 2015, la Banque Populaire Occitane a négocié son virage numérique

Avec un résultat net stable à 67,8 millions d’euros, la Banque Populaire Occitane poursuit sa réorganisation humaine et digitale. Elle a investi 3,2 millions d’euros dans le développement de nouvelles applications.

Comment répondre aux demandes des nouvelles générations, les fameux digital natives, tout en conservant le lien avec ses clients traditionnels ? Pour répondre à ce paradoxe auquel les organismes bancaires sont tous confrontés, la Banque populaire Occitane (BPO) a choisi de jouer sur les deux tableaux. D’un côté, elle a investi 3,2 millions d’euros dans le développement de nouvelles applications, comme (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/En-2015-la-Banque-Populaire-Occitane-a-negocie-son-virage,19182