Jean-Pierre Gleize : le tonton marseillais garde ses cartes

article diffusé le 21 juin 2009

La gouaille marseillaise de Jean-Pierre Gleize lui a valu quelques inimitiés et une réputation sulfureuse. Mais l’homme reste aussi un redoutable homme d’affaires. Il a su ressusciter des lieux que l’on croyait perdus, et innover.

Il est difficile de faire un compte-rendu exhaustif des affaires successives que Jean-Pierre Gleize a dirigées. Elles ont changé de mains au fur et à mesure où d’autres naissaient. A l’image du poker qu’il affectionne au moins autant que les femmes, une fois la partie terminée, l’homme quitte la table pour aller voir ailleurs. « Je ne garde rien, je suis toujours sur la corde raide ! » s’esclaffe celui (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Jean-Pierre-Gleize-le-tonton-1573