Municipales 2020 : vers un report du second tour au 21 juin

Dans la suite logique des mesures de confinement annoncées par le président Emmanuel Macron ce lundi 16 mars, le deuxième tour des élections municipales en France est repoussé de plusieurs mois. Un peu plus tôt dans l’après midi, le Premier ministre Edouard Philippe avait proposé de reporter l’échéance municipales au 21 juin, en « sanctuarisant » les résultats du premier tour.

Cette décision aurait pour conséquence de valider de fait les élections pour les maires élus dès le premier tour, à condition toutefois d’être validée sur le plan constitutionnel et parlementaire.
En attendant, elle laisserait le temps aux candidats engagés dans différentes triangulaires et quadrangulaires attendues en région Occitanie de constituer des alliances. C’est notamment le cas à Montpellier et à Toulouse.

Dans la Ville rose, les négociations politiques se sont déroulées toute la journée du 16 mars entre Antoine Maurice (Archipel Citoyen), Pierre Cohen et Nadia Pellefigue, afin de constituer une liste de Gauche et contrer ainsi le maire sortant Jean-Luc Moudenc, arrivé en tête au premier tour. Les deux premiers ont dès à présent validé une alliance de principe que Nadia Pellefigue a désormais tout le loisir d’étudier dans les prochaines semaines. Les négociations ne sont donc pas terminées. À Droite, Jean-Luc Moudenc ne peut pas compter sur un grand réservoir de voix, à moins de réussir à mobiliser les abstentionnistes. À Toulouse en effet, seuls 36,64% des électeurs toulousains s’étaient déplacés ce dimanche 15 mars, en raison de la crainte du Covid-19.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Municipales-2020-vers-un-report-du-second-tour-au-21-juin,28318