Occitanie. « Le monde d’après, l’économie sociale et solidaire y travaille depuis longtemps »

À la faveur de la crise, les propositions faites par le monde de l’économie sociale et solidaire sont plus audibles qu’avant, notamment auprès des pouvoirs publics. Sandrine Carême, directrice de la Chambre régionale de l’économique sociale et solidaire (Cress), a adressé un plaidoyer à Carole Delga et au préfet d’Occitanie la semaine dernière. Entretien.

Sandrine Carême, la crise est-elle une opportunité d’être sur le devant de la scène pour l’économie sociale et solidaire ?

Tout d’abord, il faut savoir que les acteurs de l’ESS (12% de l’emploi en Occitanie, soit 214.000 emplois salariés, et plus 23.000 entreprises) ont pour certains beaucoup souffert de la crise sanitaire et économique en étant « au front ». En effet les entreprises de l’ESS sont (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Occitanie-Le-monde-d-apres-est-deja-la-l-economie-sociale-et,28849