Privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Les collectivités et la CCI veulent participer à la future gouvernance

Les actionnaires minoritaires de l’aéroport toulousain, qui ont décidé d’attendre certaines garanties avant de rendre leur avis sur les quatre candidats à la privatisation de la plateforme, veulent « participer à (sa) future gouvernance » et « être associés aux grandes décisions ».

Elles l’ont dit clairement lors des auditions des quatre candidats à la reprise des 49,99% du capital de l’aéroport de Toulouse-Blagnac appartenant à l’État. La Région Midi-Pyrénées, le conseil général de la Haute-Garonne, la communauté urbaine de Toulouse Métropole, qui détiennent chacune 5% des parts de l’aéroport, ainsi que la chambre de commerce et d’industrie de Toulouse (25% du capital), entendent « (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Privatisation-de-l-aeroport-de-Toulouse-Blagnac-Les,15079