Ségur de la Santé. Une enveloppe pour le centre haut-garonnais André Mathis

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, dans le cadre du Ségur de la Santé (plan d’investissement de 19 milliards d’euros), le soutien financier de l’État au projet de reconstruction du centre de rééducation et de réadaptation André Mathis (appartenant à l’Association pour la sauvegarde des enfants invalides (Asei)).

Sur 1,6 milliard d’euros débloqué par le gouvernement pour la région Occitanie, le projet de reconstruction du centre André Mathis bénéficiera d’une enveloppe de 480.000 euros (pour un budget total de 4 millions d’euros). Le centre va changer de lieu. Il était historiquement situé à Saint-Gaudens et va être rapproché du bassin de vie toulousain en rejoignant le secteur de Ramonville.

Le centre André Mathis souhaite développer pour ses patients une activité d’hôpital de jour en partenariat avec le CHU de Toulouse. Avec cette reconstruction, il va faire évoluer son offre en proposant vingt lits d’hospitalisation au lieu de quinze et en créant cinq places d’accueil de jour.

Il vise le développement d’une nouvelle filière de soins en lien avec le service d’ophtalmologie adulte et le gérontopôle du CHU de Toulouse autour de la prise en charge de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (ou DMLA) et des rééducations afférentes.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Segur-de-la-Sante-Une-enveloppe-pour-le-centre-haut-garonnais,32480