À Toulouse, Les Sénioriales relance un plan de développement massif

L’opérateur toulousain, spécialisé dans la construction et l’exploitation de résidences séniors non médicalisées, fête ses vingt ans et veut tourner la page du Covid. Avec 1500 logements à l’étude dans toute la France, il prévoit de retrouver dès cette année un niveau d’activité d’avant-crise.

En vingt ans, Les Sénioriales, filiale du groupe Pierre et Vacances Center Parcs, a trouvé un modèle qui fonctionne. L’entreprise, basée à Toulouse, s’est spécialisée dans la construction et l’exploitation de résidences séniors non médicalisées qu’elle construit, souvent en copromotion, avec des opérateurs locaux et nationaux. Elle dispose aujourd’hui d’un parc de quatre-vingt-cinq résidences séniors non médicalisées (dont vingt-trois en Occitanie), soit près de 5000 logements. Et elle annonce 1500 logements en cours de réalisation, ou à l’étude, dans toute la France.

En 2020, la pandémie a cependant provoqué un fort ralentissement pour l’entreprise. « Nous avons arrêté toutes nos activités immobilières pendant trois mois, et même si nous avons continué à exploiter nos résidences, nous n’avons enregistré aucune entrée de nouveaux résidents et nous avons aussi stoppé l’offre de courts séjours. Ceci a provoqué une perte de 30 % du chiffre d’affaires », a résumé Benjamin Misery, le président des Sénioriales, lors d’une conférence de presse bilan ce 24 novembre.

Une tendance qui devrait s’inverser dès cette année, selon le dirigeant. « Nous relançons un plan de développement massif qui se traduira dès cette année par un retour à un niveau d’activité d’avant-crise, avec un chiffre d’affaire attendu de 85 millions d’euros. » Le groupe a pour ambition d’ouvrir entre six et dix nouvelles résidences par an en France, dont deux à trois en Occitanie.

Huit nouvelles résidences en Occitanie

Les Sénioriales annonce ainsi huit projets de nouvelles résidences en Occitanie, dont « six dossiers à l’étude à différents stades dans la métropole toulousaine ». L’un d’eux concerne une résidence de quatre-vingt-dix logements en cours de commercialisation à un investisseur institutionnel unique, à Plaisance-du-Touch, avec une ouverture prévue en 2024. Une résidence de soixante-dix logements est également en projet dans le centre-ville de Castelginest, après un appel à projet de la commune. Enfin, un troisième projet concerne la commune de Balma, mais il a été freiné par la récente annulation du PLUIH.

Côté Languedoc-Roussillon, la commercialisation d’une résidence de soixante-dix logements se lance à Agde, pour une ouverture prévue en 2023. « Nous regardons aussi des opportunités à Nîmes, Sète, Mèze et réfléchissons à relancer une gamme de résidences Les Sénioriales en maison, entre Vendres et Valras, pour répondre à cette demande grandissante depuis le covid. » Parmi ses résidents, le groupe compte 15 % de propriétaires occupants et 85 % d’investisseurs, particuliers et institutionnels.

Cap sur l’international

Les logements, essentiellement des T2 de 45 m2, sont ainsi vendus, soit sous le régime de loueur meublé non professionnel (LMNP) à des prix moyens de 180 000 euros, soit sous le régime Pinel (170 000 euros). « Nous assurons aux investisseurs un taux de rentabilité moyen de 4 % avec un taux de remplissage de 94 % », estime Benjamin Misery. Côté loyer, il faut compter 750 euros pour un 2 pièces en Pinel et 1420 euros en LMNP avec les services obligatoires associés.

Dans son programme de développement, Les Sénioriales ambitionne aussi d’ouvrir ses premières résidences en Italie, puis en Espagne et au Portugal. « Le premier projet à l’international concernera sans doute l’Italie du Nord, à Milan ou Turin. Nous prévoyons de développer deux résidences par an en quatre ans à l’étranger, avec un investisseur unique. »
Béatrice Girard

Sur la photo : Les Sénioriales compte ouvrir deux ou trois nouvelles résidences par an en Occitanie. Crédit Sénioriales.

P.S. :

Tous les jeudis, retrouvez l’actualité de l’immobilier en Occitanie sur touleco.fr.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Senioriales-relance-un-plan-de-developpement-massif,32614