Sicoval : Expérimentation d’un dispositif national contre « l’illettrisme numérique »

La crise sanitaire actuelle a accéléré la digitalisation du monde du travail et de la société en général, augmentant l’exclusion des Français ne maitrisant pas les outils numériques. Pour remédier à cette situation, l’État a débloqué une enveloppe spécifique de 250 millions d’euros, dont 200 millions consacrés au recrutement de 4000 conseillers numériques.

L’État a également souhaité l’expérimentation, dans cinq territoires, d’une instance baptisée Coordination territoriale pour l’inclusion numérique (CTIN) visant à mobiliser les énergies et mieux organiser les moyens pour réduire « l’illettrisme numérique ». Le Sicoval est l’un de ces territoires. La Communauté d’agglomération du sud-est toulousain a donc signé, le 16 février, un accord avec le secrétariat d’État chargé de la Transition numérique, aux côtés de Lyon, Strasbourg, Lille et La Rochelle.

Des accords pour le déploiement de conseillers numériques ont été également signés par les cinq collectivités engagées dans les CTIN. Ces professionnels organiseront des ateliers d’initiation au numérique pour les habitants (échanger avec leurs proches, faire leur CV, suivre la scolarité des enfants en ligne, maîtriser leurs données personnelles, vérifier des informations, etc). Le Département de la Haute-Garonne et le Sicoval vont recevoir une subvention de trois millions d’euros au total et vont accueillir soixante conseillers, dont cinquante-six pour le Département et quatre pour le Sicoval.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Sicoval-Experimentation-d-un-dispositif-national-contre-l,30600