Toulouse. Abionyx, ex-Cerenis Therapeutics, se repositionne sur les maladies rénales

La biotech toulousaine avait échoué dans les syndromes coronariens aigüs. Devenue Abionyx, elle rebondit avec son biomédicament mimétique du bon cholestérol dans des maladies rénales rares et étudie des applications à l’insuffisance rénale aigüe.

Changer de cible thérapeutique. Une pratique qui n’est pas rare dans les biotechs pour revaloriser leurs actifs, l’exemple le plus célèbre étant celui du Viagra, initialement développé pour traiter les angines de poitrine. Sans efficacité sur cette indication après les premiers essais, il fut par contre observé un effet secondaire inattendu... qui a immédiatement repositionné le médicament sur les (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Abionyx-ex-Cerenis-Therapeutics-se-repositionne-sur-les,30940