Toulouse. Les perturbations du festival Rio Loco ont coûté 573.000 euros

Les perturbations lors du festival Rio Loco, dues à la grève des intermittents du spectacle, ont fait perdre à la mairie de Toulouse la somme de 573.000 euros. La gratuité des entrées du festival, décidée par les intermittents, a représenté un peu plus de la moitié du manque à gagner, tandis que l’annulation de la soirée d’ouverture du festival a coûté 285.000 euros.

La municipalité avait réclamé (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Les-perturbations-du-festival-Rio-Loco-ont-coute-573,14071