Toulouse et le TGV : chronique de rendez-vous manqués (1/5)

Selon les conclusions du rapport Duron, la liaison grande vitesse entre Toulouse et Paris ressemble à un serpent de mer. Alors que les principales métropoles sont desservies par le TGV, Toulouse reste à quai. Qui veut écarter la Ville rose (définitivement ?) du TGV ?

Alors que Lyon, Marseille et désormais Bordeaux ont leur TGV, Toulouse court depuis plusieurs années après son train à grande vitesse. Se faisant doubler dans cette course par Strasbourg, Rennes et Montpellier. En veut-on à Toulouse au point que la Ville rose soit empêchée d’être reliée à Paris par la grande vitesse ? Y a-t-il en coulisses des lobbys qui savonnent la planche du dossier LGV Toulouse-Paris (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-et-le-TGV-chronique-de-rendez-vous-manques-1-5,23944