Aéronautique. La PME gersoise Air Support se met en ordre de bataille pour croître

Levée de fonds et agrandissement des locaux à Pujaudran, dans le Gers : la PME Air Support, spécialisée dans la maintenance d’équipements aéronautiques, veut accélérer son développement.

​Le Covid-19 est (presque) un lointain souvenir. Sabine Tertre, la présidente d’Air Support, PME spécialisée dans la réparation et l’entretien d’équipements aéronautiques​ comme le moteur CFM56, s’en souvie​​nt, pourtant, comme si c’était hier. Le chiffre d’affaires a fait une chute vertigineuse, passant de 26 millions d’euros en mars 2020 à 14 millions d’euros l’année suivante. « Mais je prends la décision de garder tous les salariés et continuer ​à ​investir même si je n’avais aucune visibilité. Car tout était flou », raconte l​a présidente d’Air Support. Ainsi, avec l’aide d’une enveloppe de France Relance de 700.000 euros, la PME se dote d’un banc d’essai Fiul pump​.​ « Pour nous, c’est un gros saut technologique qui permet une transition vers le moteur leap​ qui équipe les A320neo​​ », se réjouit Sabine Tertre. ​

Lire par ailleurs : Aéronautique. L’aéroport d’Auch-Gers se met au vert

E​n 2021,​ la reprise du trafic aérien, portée par les courts et moyens-courriers, lui donne raison. Chez le sous-traitant, dont les principaux clients sont les motoristes Safran Aircraft Engines et General Electric, la croissance reprend. À tel point qu’en 2023, le chiffre d’affaires est de 35 millions d’euros. ​​«  Nous enregistrons une croissance très très forte liée à l’explosion du marché du MRO conjuguée à nos efforts d’investissement. » ​Pour 2025, la PME vise les 50 millions d’euros de chiffre d’affaires et deux-cents salariés (ils sont cent-trente employés aujourd’hui, NDLR). ​​« On a une croissance insolente mais on garde les pieds sur terre », relativise Sabine Tertre, entrée chez Air Support en 1999 comme directrice administrative et financièr​e ​avant d’en prendre la direction générale en 2004 puis la présidence en 2017.

1500 m² de locaux supplémentaire

​Pour accompagner cette croissance, et la financer, la PME vient de procéder à une opération de LBO : iXO Private Equity, qui avait fait son entrée en minoritaire en 2017​,​ ​et​ BNP Paribas Développement investissent. Mais Sabine Tertre garde la main sur la PME avec 70 % des parts. « On veut repartir pour un tour et on se donne les moyens pour aborder les projets d’avenir », ​se justifie la présidente.

À l’étroit dans ses locaux, le sous-traitant investit 3 millions d’euros dans la construction d’un nouveau bâtiment de 1500 m² ​sur du terrain disponible dans l’enceinte même de son usine : il​ accueillera en 2024 les fonctions support, la supply​ chain​, le service technique et le​ magasin.
Audrey Sommazi

Photo d’illustration de l’activité d’Air Support. - Crédit : Air Support.

P.S. :

Tous les lundis, retrouvez l’actualité de l’aéronautique régionale sur touleco.fr.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Aeronautique-La-PME-gersoise-Air-Support-se-met-en-ordre-de,36541