Futurapolis. Erwan Kezzar veut mettre le numérique au service du bien commun

L’entrepreneur, féru de technologies, interviendra à Futurapolis ce jeudi 25 novembre. Il discutera de l’étendue des possibilités qu’offre le numérique, ainsi que des dérives à prévenir. Car en se développant toujours plus, les technologies sont vectrices d’enjeux croissants.

Erwan Kezzar, entrepreneur informatique, s’estime aussi technophile que techno-critique. Son discours s’extirpe de la binarité du débat. « Je sais tout ce qu’on peut faire avec les nouvelles technologies. On peut réaliser de grandes choses, mais elles peuvent donner lieu à des dérives dangereuses », pointe-t-il.

Après avoir appris aux publics éloignés du numérique à coder pour les armer (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Futurapolis-Erwan-Kezzar-veut-mettre-le-numerique-au-service-du,32604