Groupe Cahors : « Un capitalisme familial permet de développer une vision à long terme »

Article diffusé le 4 mai 2017

François-Xavier Hédon, nommé directeur général du groupe Cahors en novembre 2016, a succédé à Michel Hibon qui occupait ce poste depuis vingt-trois ans. Un bouleversement pour cette ETI familiale, spécialiste des réseaux de distribution électrique, fluides et communication.

François-Xavier Hédon, pour la première fois de son histoire débutée en 1910, le groupe Cahors est dirigé par un homme qui n’appartient pas au sérail des trois familles actionnaires. N’est-ce pas difficile de succéder à quatre générations de dirigeants familiaux ?

J’ai déjà dirigé dans ma carrière plusieurs PME ou ETI familiales. Cette évolution du groupe Cahors se fait dans la continuité avec une feuille de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Groupe-Cahors-Un-capitalisme-familial-permet-de-developper-une,21673