ToulÉco

Publié le mercredi 22 janvier 2020 à 19h00min par Béatrice Girard

Immobilier. Avec la start-up Trynbuy, coucher c’est acheter… ou pas !

Lancée à Toulouse, la start-up Trynbuy change les règles de l’achat immobilier. Le concept ? Elle permet aux acheteurs d’essayer un bien pendant quelques nuits avant de l’acheter.

Partant du principe que l’on essaye bien une voiture, des chaussures ou une paire de skis avant d’en faire l’acquisition, Thomas Peyre et Enzo Blanchon, deux jeunes diplômés en commerce et informatique, ont eu l’idée de créer Trynbuy à Toulouse en juillet 2019. La jeune pousse propose de remplacer les simples visites immobilières par des tests de logements grandeur nature. Pour les acheteurs potentiels, il est donc possible de passer de une à cinq nuits dans le logement convoité avant d’en devenir éventuellement propriétaire. Passer la nuit dans un logement à vendre coûte 0,05 % du prix du bien, soit 200 euros la nuitée pour une maison affichée à 400.000 euros.

Des partenariats avec 200 agences immobilières

« Nous avons décidé de cibler plus précisément le marché de la résidence secondaire car les maisons et appartements y sont en général meublés », décrit Thomas Peyre. Pour trouver biens et acquéreurs, Trynbuy a noué des partenariats avec 200 agences immobilières. La majorité sont situées dans un grand quart Sud-Ouest, des Landes jusqu’à Nîmes. Depuis peu, des partenariats ont aussi été signés avec des agences en Suisse, en Espagne, aux États-Unis, au Portugal, à Paris, en Bretagne et dans les Dom-Tom. « Pour nos partenaires, le référencement sur le site Trynbuy est gratuit mais, charge à eux de convaincre les propriétaires », décrit le co-fondateur qui reverse 75 % du prix de la nuitée à l’agence immobilière partenaire, et gère de son côté tous les aspects juridiques et administratifs, notamment l’assurance tous risques du logement pendant le test.

Une levée de fonds en 2020

À ce jour, Trynbuy affiche moins d’une dizaine de biens en portefeuille, ainsi qu’une maison vendue (525.000 euros) à Villeneuve Tolosane, après que les acheteurs y aient passé deux nuits pour 530 euros. Mais la start-up affiche des ambitions élevées.
« Cette année, nous visons au moins trente nuits d’essais avant le mois de juillet. Nous travaillons aussi sur une première levée de fonds de 200.000 euros car nous avons besoin de nous développer commercialement et d’étendre notre réseau. Enfin nous envisageons pourquoi pas de rejoindre un incubateur, » énumère le créateur qui pitchera devant des investisseurs parisiens dans les prochaines semaines.
Béatrice Girard

Sur la photo : Thomas Peyre a co-fondé Trynbuy avec Enzo Blanchon. Leur start-up permet d’essayer un bien immobilier avant de l’acheter. Crédit : Rémy Gabalda - ToulÉco.

P.S. :

Tous les jeudis, retrouvez l’actualité de l’immobilier en Occitanie sur touleco.fr.