Conjoncture. « L’avenir de la filière aéronautique est devenu brutalement incertain »

Dans son bilan économique 2019, l’Insee indique que la majorité des indicateurs étaient au vert en Occitanie avant que ne surgisse la crise du Covid-19. Aujourd’hui des incertitudes pèsent sur l’aéronautique, même si Airbus s’en sort mieux que Boeing. Cette étude est sortie avant le plan social annoncé par Airbus.

L’institut national de la statistique a mis en chiffres l’impact de la crise économique en Occitanie dans une synthèse rendue publique mi-juin. Une partie de ce rapport, consacrée à l’aéronautique, indique qu’ en 2019, le trafic aérien mondial avait enregistré un nouveau record, avec 4,7 milliards de passagers. « L’ensemble de la filière aéronautique et spatiale, qui emploie 110.300 personnes fin 201 8 en (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Insee-L-avenir-de-la-filiere-aeronautique-est-devenu-brutalement,29099