Jauges réduites, offre de films incertaine : les cinémas de Toulouse ont du mal à se projeter

Les cinémas de Toulouse, fermés depuis le début du confinement, font l’hypothèse d’une réouverture mi-juillet. Mais les spectateurs - et les films - seront-ils au rendez-vous ?

À l’American Cosmograph, cinéma indépendant du centre-ville de Toulouse, les deux co-gérants, Annie Mahot et Jeremy Breta, se relaient, deux fois par semaine, pour aller faire tourner les projecteurs numériques, dans un cinéma fermé. « Il faut faire fonctionner le matériel, si on veut être sûr qu’il ne soit pas en panne à la reprise » justifie Annie Mahot. Dans ce cinéma, dix salariés sont en chômage (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Jauges-reduites-offre-de-films-incertaine-les-cinemas-de,28855