Jean-Louis Pech, Actia : « Le risque perdure, il faut le manager »

Dossier : Comment protéger sa boîte en tant de crise ?

Gouverner c’est protéger son entreprise et ses collaborateurs, mais aussi anticiper, manager le risque et faire les bons choix pour rebondir. À la tête du groupe Actia, équipementier électronique et automotive, Jean-Louis Pech partage ses préoccupations pour l’avenir dans un contexte chahuté par la crise du Covid-19.

Actia compte 3800 collaborateurs dans seize pays et une activité en forte croissance avec 520,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019 (+ 9,2 %). Tout s’est arrêté du jour au lendemain le 17 mars dernier. Comment avez-vous géré cet arrêt brutal ?

Parmi nos différents sites à l’étranger, nous disposons d’un site à Wuhan en Chine, nos équipes avaient donc déjà été touchées par le Covid-19 et nous (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Jean-Louis-Pech-Actia-Le-risque-perdure-il-faut-le-manager,29307