Jean-Marc Vayssouze-Faure : « Cahors s’est donné les moyens d’accueillir des services de l’État »

Article diffusé le 7 juin 2021

La Direction générale des finances publiques (DGFIP) va délocaliser, à partir de l’an prochain, l’un de ses services à Cahors. Son maire, Jean-Marc Vayssouze-Faure, y voit l’illustration d’un changement d’attitude vis-à-vis des villes moyennes.

Jean-Marc Vayssouze-Faure, comment expliquer la délocalisation vers des villes moyennes de services de l’État ?

Je suis convaincu depuis longtemps que les villes moyennes, que j’appelle des villes d’équilibre, ont un avenir. Les métropoles, dont l’attractivité était naturelle auprès des acteurs économiques, posent aujourd’hui problème (trafic saturé, pollution, insécurité, etc.). Elles n’ont pas les (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Jean-Marc-Vayssouze-Faure-Cahors-s-est-donne-les-moyens-d,31407