A Montpellier, Kinvent mise sur l’IA pour la rééducation et la préparation physique

Kinvent, start-up montpelliéraine spécialisée dans la conception et la fabrication de capteurs connectés pour les dispositifs médicaux de rééducation et performance sportive, vient de lever 6 millions d’euros. Les nouvelles solutions ont pour but d’aider à l’autonomie des patients.

L’ennui des patients dans leur séances de rééducation et la difficulté de partager les informations entre les acteurs médicaux sont deux enjeux soulevés par la start-up Kinvent, fondée en 2017 par Athanese Kollias. Pour y répondre, l’entreprise, qui devait enregistrer un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros cette année, a développé sept capteurs connectés, afin d’apporter des données chiffrées aux (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Kinvent-mise-sur-l-IA-pour-la-reeducation-et-la-preparation,32696