La Ligue de l’enseignement Haute-Garonne en pleine tourmente

Plombée par un déficit de 8 millions d’euros, la Ligue 31, qui gère douze centres de loisirs pour la mairie de Toulouse, a été placée en redressement judiciaire en octobre. Un délai de six mois a été demandé par la direction. Le tribunal se prononcera le 29 mars.

La Ligue de l’enseignement Haute-Garonne connaît depuis plusieurs semaines un climat social délétère. L’association qui gère notamment douze centres de loisirs associés à l’école (Clae) et autant d’accueils de loisirs pour le compte de la mairie de Toulouse, a été placée le 20 octobre dernier en redressement judiciaire avec une période d’observation de six mois.

Lundi, au cours d’une audience devant le (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/La-Ligue-de-l-enseignement-Haute-Garonne-en-pleine-tourmente,18803