Manifestations sociales à Toulouse : « La colère du pays ne se traduit pas encore dans la rue »

Pour cette première journée de mobilisation syndicale de la rentrée, les manifestants étaient entre 2000 et 3000 à Toulouse. Une manifestation de faible ampleur, décevante pour certains, mais où étaient présents un nombre important de soignants.

La place Arnaud-Bernard écrasée par le soleil n’a pas été envahie de manifestants ce jeudi 17 septembre au matin. La première journée de mobilisation sociale de la rentrée 2020 n’a pas fait vraiment le plein, avec 2000 à 3000 personnes. Ce que déplore Fabien, syndicaliste CGT à La Poste : « Il n’y a pas assez de monde. La situation sanitaire est très complexe pour mobiliser. Il y a une colère dans le pays (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/La-colere-dans-le-pays-ne-se-traduit-pas-encore-dans-la-rue,29471