En Occitanie, le secteur du tourisme retrouve des couleurs après un bon bilan estival

La fréquentation touristique en Occitanie a récupéré son niveau d’avant-crise. Cet été, la région a été la première destination des Français, avec 71 millions de nuitées.

Après un été 2020 en demi-teinte, la filière du tourisme en Occitanie, représentant 100.000 emplois et 15,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, reprend des couleurs. Selon le Comité régional du tourisme et des loisirs (CRTL), qui présentait jeudi son bilan estival, la région a été la première destination des Français au national, avec 71 millions de nuitées (contre 64 en 2019) enregistrées cet été. Une reprise touristique qui a aussi coïncidé avec le retour de la clientèle étrangère.

« Nous avons fait une meilleure année qu’avant-crise, la région a tiré son épingle du jeu », assure Muriel Abadie, vice-présidente de la Région Occitanie en charge du tourisme durable, des loisirs et du thermalisme, soulignant que 170 millions d’euros ont été mobilisés pour accompagner les acteurs du tourisme et 51 millions ont permis de soutenir les entreprises. « Il existe toujours des difficultés pour Lourdes, pour le tourisme d’affaire à Toulouse et Montpellier, et pour le thermalisme. » Tous les départements d’Occitanie ont ainsi bénéficié de cette embellie touristique, et pas seulement la campagne et la montagne comme à l’été 2020.

Perspectives pour l’arrière-saison

La côté méditerranéenne a en effet retrouvé sa fréquentation de 2019. « Cette année, on a un vrai retour sur le littoral », précise Vincent Garel, président du Comité régional du tourisme d’Occitanie. « Un retour de la clientèle française et de proximité, mais également un retour d’une partie de la clientèle étrangère. Avec le maintien des départements de montagne et de campagne et la hausse du littoral, on a un très bon résultat sur la période de juillet-août. » Le CRTL estime que 70% des touristes étrangers perdus en 2020, comme les Belges et les Hollandais, sont revenus dans la région, en particulier en bord de mer.

Cette reprise estivale ne compense pas le mauvais printemps, lié aux contraintes sanitaires. Les professionnels du tourisme espèrent donc une arrière-saison active. Selon une enquête de conjoncture, 50% estiment avoir un niveau de réservations stable ou en hausse par rapport à septembre 2020. Près de trois-quarts des professionnels du littoral jugent avoir un niveau de réservations élevé ou moyen pour septembre. Du 1er janvier à fin août, 13% de nuitées en moins ont été comptabilisées par rapport à 2019.
Julie Rimbert

Sur la photo : Le littoral languedocien a fait le plein de touristes cet été, comme la Marina de la Grande-Motte. Crédit : Henri Comte/Office de Tourisme LGM.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Le-secteur-du-tourisme-retrouve-des-couleurs-apres-un-bon-bilan,31982