Municipales. À Montpellier, un résultat à la hauteur de la campagne

Des rebondissements, une abondance de listes et au final, un maire sortant en tête du premier tour de ces municipales à Montpellier. Mais rien n’est joué : trois listes talonnent Philippe Saurel et peuvent prétendre à se maintenir au deuxième tour.

Avec quatorze listes et une campagne municipale parmi les plus animées de France, le scrutin de la ville de Montpellier promettait un premier tour en fanfare. Et celui-ci a tenu toutes ses promesses, avec deux listes au coude à coude : celle du maire sortant Philippe Saurel, DVG, obtiendrait 19,1% des voix et serait donc légèrement en tête devant Michaël Delafosse. Le socialiste, soutenu par la présidente de région Occitanie Carole Delga, a créé la surprise avec 16,7% des suffrages exprimés. L’homme d’affaires Mohed Altrad, sans étiquette, décroche un très honorable 13,3% et se hisse à la troisième place de ce podium très convoité.

La première femme, Alenka Doulain, LFI, se positionne à la cinquième place avec 9,2% des voix. Face à la multiplication des listes, le candidat LREM Patrick Vignal en revanche n’est pas parvenu à convaincre et plafonne à 6,1%, tout comme le candidat LR Alex Larue. Donné à 7% dans les derniers sondages, il a, au final, réalisé 3,8% des suffrages à peine, juste derrière Olaf Rokvam, RN (4,8%).

Les Verts décrochent

Mais la vraie déception vient du côté des Verts, avec un imbroglio et des divisions qui ont fait exploser le parti EELV, pourtant en tête dans les sondages à l’automne dernier. Les Montpellierains ont mal goûté les divergences au sein des écologistes et ont sanctionné les candidats : Clotilde Ollier dégringole à 7,2%, Coralie Mantion, qui a reçu l’investiture en catastrophe EELV en février recueille 7,41% des voix, tandis que Jean-Louis Roumegas est à la peine avec 1,6%...

À noter enfin que le trublion Rémy Gaillard (DIV), frôle les 10%. Avec 9,6%, il se pose dès à présent comme le quatrième homme, la personne à courtiser pour peser au deuxième tour, si celui-ci reste programmé pour le 22 mars prochain, évidemment.
M.V.

Sur la photo, de gauche à droite : Philippe Saurel, Michaël Delafosse et Mohed Altrad trois des quatorze candidats aux élections municipales de Montpellier. Montage ToulÉco - DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Municipales-A-Montpellier-un-resultat-a-la-hauteur-de-la,28304