Municipales : en Occitanie, la prime au sortant

Hormis à Perpignan et à Montpellier, le deuxième tour des municipales a surtout confirmé les maires sortants des grandes villes d’Occitanie dans leur fauteuil. « C’est la victoire des élus locaux » fait remarquer le maire de Cahors, et président de l’AMF Jean-Marc Vayssouze-Faure, lui même réélu dès le premier tour.

A Albi, Stéphanie Guiraud-Chomeil confirmée

Le deuxième tour des municipales opposait la maire centriste Stéphanie Guiraud-Chomeil sortante à deux autres postulants dans une triangulaire. Elle remporte le scrutin et repart pour un deuxième mandat. Face à elle, Nathalie Ferrand-Lefranc (DVG) a réuni 39,9% des suffrages et le jeune candidat RN Frédéric Cabrioler a recueilli 10,17% des voix.

A (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Municipales-en-Occitanie-la-prime-au-sortant,29123