Montpellier : le socialiste Michaël Delafosse l’emporte largement face au maire sortant Philippe Saurel

Le candidat du PS, Michaël Delafosse, 43 ans, remporte l’élection à Montpellier, avec un score estimé à 47 %. Il bat le maire sortant Philippe Saurel (DVG, 34,5 %) et Mohed Altrad (SE, 18,5 %), dont l’alliance surprise avec Clothilde Ollier, Alenka Doulain et Rémi Gaillard n’a pas fonctionné.

Le PS regagne Montpellier. Six ans après avoir laissé le fauteuil de maire à un ex-PS, le dissident Philippe Saurel, qui l’avait emporté dans la dernière ligne droite. Michaël Delafosse, professeur d’histoire-géographie, déjà conseiller municipal et départemental, l’emporte largement, avec 47 % des voix (estimation), soit 13 points de plus que Philippe Saurel. Delafosse était arrivé en deuxième position au premier tour, à près de 17 % des voix, talonnant Philippe Saurel, qui n’avait pas franchi la barre des 20 %. Un faible score, pour un maire sortant.

Dimanche soir, au pied de la statue des Trois Grâces, place de la Comédie, Delafosse a déclaré, aux côtés de Coralie Mantion, son alliée EELV : « J’entends être le maire qui apaise, qui fédère et qui rassemble. Je suis un cycliste, et je me rendrai au conseil municipal d’investiture à vélo. Nous porterons des projets écologiques, de solidarité. » Il a rappelé son engagement phare de campagne, à savoir la gratuité des transports, et entend faire de Montpellier un laboratoire national en la matière. « En 2026, pour les prochaines élections, je souhaite que des candidats viennent s’inspirer de l’exemple que nous allons mettre en œuvre à l’échelle de la métropole ».

5e ligne de tramway, gratuité des transports et stade de foot

Allusion aux soutiens qu’il a reçu dans la dernière ligne droite, dont celui du candidat LR Alex Larue, éliminé au premier tour : « Je salue ceux qui nous ont apporté leur soutien, qui n’ont pas la même sensibilité mais qui ont compris la clarté et le sérieux de notre démarche. »
Sur le bureau de Michaël Delafosse, qui a été soutenu par Carole Delga, présidente PS de la Région Occitanie et Kléber Mesquida, président PS du Département de l’Hérault, la relance de la cinquième ligne de tramway, une infrastructure chiffrée à environ 500 millions d’euros, et dont la déclaration d’utilité publique remonte à 2013. Le tracé a été en partie modifié par Philippe Saurel lors de son mandat, ce qui a gelé le projet. La première ligne de tramway à l’horizon 2023 doit être prolongée vers la nouvelle gare TGV, inaugurée en juillet 2018.

delafosse_hv.jpg

Autre projet d’envergure, le nouveau stade de football, qui devrait être financé par un pool d’investisseurs privés piloté par le Groupe Nicollin, dont les dirigeants, Olivier et Laurent Nicollin, dirigent également le MHSC (Ligue 1). L’équipement devrait se situer à Pérols, au sud de la métropole, à la place du projet commercial du groupe Frey, que Delafosse souhaite annuler. Michaël Delafosse devrait décrocher courant juillet la présidence de la métropole de Montpellier, où réside le pouvoir économique.

Tout à sa joie, il a brandi une canne en montant dans la voiture de son chauffeur : " Celle-ci, elle appartenait à un grand Monsieur ! ", a-t-il lâché. Il s’agit de la canne de Georges Frêche, maire PS de Montpellier entre 1977 et 2004, et qui avait déclaré, peu avant sa mort en 2010 : " Delafosse, un jour, il sera maire de Montpellier".

Pour l’anecdote, Michaël Delafosse donnera cours, comme d’habitude, demain, à ses élèves. Sur sa page Facebook, le nouvel édile rapporte un échange, vendredi, avec une élève de 4e. « Monsieur, allez-vous faire cours lundi ? ». Sa réponse : « Evidemment ! ». Les élèves reprennent la parole : « Mais si dimanche… ». Delafosse dit les avoir coupés en déclarant : « Il faut respecter le programme, et en histoire, il faut finir le programme. À lundi ! »
Hubert Vialatte

Sur les photos : Michaël Delafosse, nouveau maire de Montpellier. Crédits : Delafosse2020. En bas : Michaël Delafosse et Coralie Mantion lors de la soirée d’annonce des résultats. Crédits : H.V. - DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Montpellier-Michael-Delafosse-PS-l-emporte-largement-face-au,29125