Région Occitanie. La santé au cœur de la premiere assemblée plénière

La première plénière de la nouvelle assemblée régionale a lieu ce vendredi 16 juillet sous la présidence de Carole Delga. Il sera notamment question de santé, avec un point sur la crise sanitaire, loin d’être terminée. Quatre départements de la région ont, à cause du variant Delta, un taux d’incidence qui a dépassé le seuil d’alerte. Pour y remédier, l’Occitanie va relancer ses bus de vaccination qui avaient permis, selon la présidente socialiste, « de vacciner 12.000 personnes ». Des centres de vaccination devraient aussi être ouverts dans les camping de « la première région de France en ce qui concerne l’hôtellerie de plein air ». À la rentrée, la vaccination devrait aussi se faire « dans les lycées, pour les jeunes et les personnels y travaillant ».

Deuxième sujet sur la table, la création d’un Groupement d’intérêt public (GIP) début 2022 afin de réaliser la promesse d’un accès aux soins à « 15 minutes maximum pour tous les Occitans ». Lancé en partenariat avec les territoires, l’Agence régionale de santé et la Caisse primaire d’assurance-maladie, ce nouveau service public régional de santé prévoit notamment le recrutement de 200 médecins et la création de centres de santé. L’implantation de ceux-ci sera connue à l’issue de « la phase de discussion et de préfiguration actuelle ».
M.H.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Region-Occitanie-La-sante-au-coeur-de-la-premiere-assemblee,31730