TAT Productions s’est fait un nom à l’international

Les studios d’animation toulousains font aujourd’hui partie des meilleurs studios au monde, après le succès de leurs différents dessins animés et grandes productions. L’export est primordial pour TAT Productions qui, vingt ans après sa création, compte plus de 130 salariés.

Les personnages de Maurice, le pingouin-tigre et ses copains ont fait le tour du monde. Vingt ans après sa création, le studio de cinéma d’animation toulousain TAT Productions s’est fait plus qu’un nom à l’international dans un secteur très concurrentiel. Un succès fulgurant depuis la série Les As de la jungle, déclinée en long-métrage en 2017, exportée dans soixante-douze pays et vue par 2,3 millions de spectateurs à l’étranger. « C’est le quatrième film français le plus exporté cette année-là tous genres confondus. Les As de la jungle nous ont permis de décoller », se félicite Jean-François Tosti, cofondateur de TAT Productions avec son frère Eric Tosti et David Alaux. « Nous sommes aujourd’hui le quatrième studio d’animation au monde.

Après vingt ans d’existence, nous sommes identifiés comme un acteur de qualité et c’est ce que l’on voulait. Nous n’avons jamais dévié de cette stratégie de produire de la qualité et cela paye puisque nous sommes aujourd’hui les seuls producteurs européens à avoir des sorties en 2021, 2023 et 2024. »

En août sortira sur grand écran le nouveau dessin animé de TAT Productions, Les aventures de Pil, une petite orpheline accompagnée de trois fouines apprivoisées qui va devoir sauver Roland, l’héritier du trône victime d’un enchantement. En 2022, c’est le long-métrage Argonautes qui sortira au cinéma, puis Les As de la jungle 2 en 2023.

Sortir un film par an

Malgré l’obtention d’un prêt garanti par l’État, le studio d’animation toulousain, qui compte aujourd’hui 130 salariés, assure avoir traversé la crise sanitaire sans réelle difficulté. Avec un objectif d’un film par an, ils rivalisent depuis longtemps avec les gros studios américains. « Nous avons toujours été soutenus par les collectivités qui voient l’emploi local qu’on a créé et par les investisseurs vigilants sur notre activité à l’export, détaille Jean- François Tosti.C’est primordial pour nous de convaincre hors de nos frontières. Un film comme Terra Willy, Planète inconnue, qui a été un échec en France avec 130.000 entrées, a été classé comme le sixième film le plus exporté en 2019. Avec la pandémie, je ne pense pas que l’activité reprenne avant mars 2022, donc il va falloir garder le lien avec les équipes et les distributeurs. Nous sommes prêts à nous adapter aux changements mondiaux, comme travailler avec des plateformes comme Netflix ou ouvrir notre capital, tout en restant indépendant. »

Pour toucher le marché étranger, TAT Productions a signé pour les ventes internationales des Argonautes avec Kinology, société parisienne reconnue pour l’exportation des longs-métrages.
Julie Rimbert

Sur la photo : Les équipes de TAT Productions préparent la sortie des As de la Jungle 2 pour 2023. Crédits : H.R.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/TAT-Productions-s-est-fait-un-nom-a-l-international,32521