Toulouse. À la Cité, Spring Lab prend doucement ses marques

Malgré un lancement contrarié par l’épidémie de Covid-19, la Cité a démarré son activité. Fin juin, Spring Lab a notamment mené une première session d’intraprenariat avec EDF autour de l’hydroélectricité. « Un programme dense à destination des entreprises » est prévu à partir de septembre.

Le 2 mars dernier, la Cité ouvrait officiellement ses portes et accueillait une quinzaine de start-up. La crise sanitaire qui a suivi a cependant mis un coup d’arrêt au décollage de ce nouveau lieu dédié à l’innovation à Toulouse, mettant l’activité entre parenthèse. Fin juin, l’agence toulousaine de conseil en innovation et transformation Spring Lab, partenaire de At Home dans l’animation du tiers-lieu, a malgré tout animé sa première session d’un programme d’intrapreneuriat.

« Il y a trois semaines, EDF est devenue la première entreprise accueillie. Deux équipes de chez eux avaient des projets innovants autour de l’hydroélectricité », indique Laura Sautereau, co-associée en charge de l’open innovation chez Spring Lab. C’est elle qui sera en charge de déployer l’ensemble des offres de services à destination des entreprises, en collaboration avec At Home.

Un programme dense à la rentrée

Cette première étape franchie, La Cité atteindra son rythme de croisière en septembre et Spring Lab compte bien y participer activement. « Plusieurs conférences gratuites vont avoir lieu pour inspirer autour de l’innovation à impact positif », détaille Laura Sautereau, qui rappelle que le lieu se veut le cœur de l’innovation collaborative et durable. Alors que beaucoup d’entreprises ont souffert, l’ambition de l’agence, au sein de La Cité, est aussi de les former à de nouvelles méthodes pour les aider à rebondir. « Formation, acculturation, transformation… Nous aurons un programme dense à destination des entreprises et grands groupes dès septembre », assure la coordinatrice du projet.

Sur les deux derniers mois de l’année, La Cité proposera ainsi un programme de co-intrapreneuriat pour « inciter des intrapreneurs de différentes entreprises à innover ensemble ». « Nous voulons créer un cercle vertueux de co-innovation », assure Laura Sautereau, qui voit dans ce nouveau lieu une occasion de dynamiser le territoire.
Paul Périé

Sur la photo : Laura Sautereau, opératrice Spring Lab des offres de transformation et d’innovation à destination des entreprises au sein de La Cité. Crédits : Valentine Chapuis - ToulÉco.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-A-la-Cite-Spring-Lab-prend-doucement-ses-marques,29252