Toulouse. Hemeria livre le premier nanosat industriel français

article diffusé le 8 octobre 2019

Engagée dans le projet de constellation de nanosatellites Kinéis, la société Hemeria a co-développé avec le Cnes, Angels, le premier nanosat industriel français. Ce démonstrateur qui embarquera l’instrument Argos-Neo dédié au système Argos sera lancé avant la fin de l’année.

Moins de six mois après sa création, Hemeria veut déjà prendre la tête de la filière nanosatellite en France dans le cadre du New Space. Née en juillet 2019 à Toulouse du regroupement du pôle spatial de Nexeya et de plusieurs activités de défense souveraine, la jeune société est partie prenante dans deux projets précurseurs : le programme Angels et le projet de constellation de vingt-cinq nanosatellites (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Hemeria-livre-le-premier-nanosat-industriel-francais,27354