Toulouse. Les prud’hommes octroient 24 millions d’euros pour les Molex

Quatre ans et demi après leur licenciement, le tribunal des prud’hommes de Toulouse a jugé que 190 anciens salariés de l’usine Molex avaient été licencié « sans cause réelle et sérieuse ». La direction du groupe américain envisage de faire appel.

Ils attendaient ce jugement depuis quatre ans et demi, quand la société américaine Molex les a laissé sur le carreau un soir d’octobre 2009. Hier, les prud’hommes de Toulouse ont estimé que le licenciement des 283 salariés de l’usine française du géant américain Molex, à Villemur-sur-Tarn était « sans cause réelle et sérieuse ». Près de 190 anciens employés de l’ex-usine de connectique automobile se battaient (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Les-prud-hommes-octroient-24-millions-d-euros-pour-les,13210