Toulouse. Safran Electrical & Power électrifie les moteurs d’avion

L’équipementier Safran Electrical & Power, dont le siège est à Blagnac, vient de signer un contrat portant sur la fourniture d’au moins 711 moteurs électriques au constructeur américain d’avions légers BYE Aerospace. Une première étape avant d’équiper des avions hybrides de plus grande capacité.

L’électrification apporte sa pierre à l’avion décarboné. Et l’un des leaders mondiaux des systèmes électriques aéronautiques, Safran, vient de conclure son premier grand contrat de fourniture de moteurs électriques aéronautiques. Sa société Safran Electrical & Power, basée à Blagnac, avec 1100 collaborateurs sur site, a signé en novembre 2020 un accord de coopération avec le constructeur américain Bye Aerospace qui prévoit l’équipement de leurs petits avions électriques eFlyer2 et eFlyer4 en moteurs Engineus. Il porte pour le moment sur 711 unités fermes, avec un potentiel de marché des e-Flyers de dizaines de milliers d’exemplaires. Le montant du contrat reste confidentiel, estimé à plusieurs centaines de millions de dollars pour Safran. Or, c’est au siège de Blagnac que les collaborateurs de Safran Electrical & Power développent de manière générale les études d’architecture future des systèmes électriques aéronautiques, dont celle de la gamme des moteurs Engineus. La fabrication est ensuite assurée par les sites parisiens et britanniques de la société.

Une gamme conçue pour équiper jusqu’à des moyen-courriers hybrides

Cette ligne de produits novatrice, de 10 kW à 500 kW, pourra équiper des drones, taxis volants ou eVTOLS, en passant par des petits avions électriques comme les eFlyers, jusqu’à des moyen-courriers ou avions régionaux hybrides pour les plus grandes puissances. « Nous ciblons, avec cette gamme, près d’une dizaine de clients différents. Les premières versions des Engineus seront certifiées à mi-2022. D’ici là, des prototypes seront livrés dès le deuxième trimestre 2021 à Bye Aerospace pour leurs essais de développement des eFlyers. Ils devraient aboutir à une certification à fin 2022 de leurs biplaces et quadriplaces électriques, destinés à des missions de formation professionnelle au pilotage et de taxi aérien », explique Hervé Blanc, directeur général de la division Power chez Safran Electrical & Power.

Des appareils eFlyers zéro émission de CO2

Bye Aerospace annonce, grâce à ces nouvelles motorisations électriques, une réduction des coûts d’exploitation de 80%, la suppression des émissions de CO2 et une forte diminution du bruit. « Un moteur électrique est moins cher en maintenance qu’un moteur thermique. La ligne de coûts correspondant au kérosène est supprimée, sans parler bien sûr de son intérêt sur le plan environnemental. De plus, nos moteurs Engineus sont légers, grâce à leur système de refroidissement via l’air des moteurs, donc sans câblage supplémentaire », met en avant Hervé Blanc.

Licenciements à l’étranger, évités en France

Pour Safran, ce contrat avec Bye Aerospace est bienvenu dans un contexte sinistré du marché aérien en raison du Covid-19. La famille d’activités « Équipements, Défense, Aerosystems » du groupe, dont Safran Electrical & Power fait partie, a enregistré une chute de chiffre d’affaires de 25,6% sur les neuf premiers mois de 2020, après une année 2019 à 9,2 milliards d’euros. Pour y faire face, un plan de départs anticipés à la retraite ainsi qu’un accord APLD pour une durée de 24 mois ont été conclus entre la direction et les syndicats. Safran Electrical & Power enregistre en moyenne 20% d’activité partielle sur ses dix sites français, dont Blagnac. La sous-traitance a été arrêtée ainsi que les contrats de travail temporaires et à durée déterminée. À l’étranger, Safran Electrical & Power a réduit ses effectifs de 3000 collaborateurs, sur les 12.200 salariés que compte la société au total.
Isabelle Meijers

Sur la photo : Hervé Blanc, directeur général de la division Power chez Safran Electrical & Power, devant un prototype d’un moteur électrique de l’équipementier. Crédit : Safran.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Safran-Electrical-Power-electrifie-les-moteurs-d-avion,30155