Une « Maison Commune » pour le Cancéropôle

L’association du Cancéropôle communique peu récemment. L’occasion de faire le point avec Benjamin Gandouet, son jeune directeur de 33 ans en fonction depuis moins d’un an. Une Maison Commune devrait voir le jour d’ici fin d’année pour soutenir les malades et leurs familles et ancrer le projet dans sa réalité sociale.

Quoi de neuf au Cancéropôle ? Une appellation qui n’est d’ailleurs plus à l’ordre du jour ni celle de Cancer Campus, déjà déposé par Villejuif. Un nouveau nom devrait surgir d’ici trois semaines après vérification juridique. De là à en conclure que le projet cherche sa voie… Car, depuis un an, le site de Langlade fait peu parler de lui.

Pourtant, Benjamin Gandouet, le nouveau directeur de l’association du (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Une-Maison-Commune-pour-humaniser-3073