Une nouvelle plateforme logistique pour l’ambitieux groupe toulousain Voltex

Leader français de la distribution de meubles et luminaires design haut de gamme, Voltex monte en puissance en triplant sa surface de stockage à Toulouse. L’entreprise met en service un nouvel entrepôt de 7000 m2 pour gagner encore des parts de marché.

Doubler voire tripler son chiffre d’affaires pour atteindre 40 à 60 millions d’euros d’ici cinq ans…C’est avec cet objectif de croissance que le Toulousain Voltex, distributeur leader en France de marques premium de luminaires et de meubles design, vient de mettre en service un nouvel entrepôt d’une surface utile de 7000 m2 sur trois niveaux. Ce bâtiment neuf, situé dans le quartier des Ramassiers à Toulouse, triple la capacité de stockage de l’enseigne. Cette dernière était jusque-là répartie entre deux plateformes logistiques au siège de l’entreprise à Ramonville-Saint-Agne, l’une de 2000 m2 et l’autre de 1500 m2, dont 1000 m2 ouverts l’année dernière. « Notre nouvel entrepôt représente un investissement de presque 10 millions d’euros au total, si l’on compte l’achat du bâtiment et le stock qu’il abrite d’une valeur de 3 à 4 millions d’euros. Un apport en partie auto-financé et complété par nos partenaires bancaires », indique Samy Jebabli, PDG de Voltex.

Cet outil de travail moderne, équipé de trois quais de déchargement, de rochelles avec des monte-charges, compte aussi des espaces collaboratifs de bureaux et des salles de réception pour réunir les fournisseurs de l’enseigne, les agents ou les institutionnels. Il est appelé à devenir la vitrine du distributeur dans ses relations extérieures, sans toutefois accueillir son siège.

Explosion des ventes en ligne

Créée en 1964, l’entreprise familiale, reprise en 1990 par le père de Samy Jebabli, qui l’a transmise à son fils en 2008, emploie quarante-cinq personnes, dont une quinzaine de salariés dans le nouvel entrepôt. Voltex propose près de 300 marques haut de gamme de décoration design, à 90% européennes et 70% italiennes, dont les emblématiques Kartell ou Vitra. Elle dispose de deux canaux de distribution, son site marchand de 10.000 références produits et ses huit boutiques physiques, à Toulouse, Paris, Bordeaux, Marseille et Lyon. Progressant à un rythme de croisière de 10% de croissance annuelle de son activité, elle doit enregistrer en 2021 une accélération de 25%, portant le chiffre d’affaires à 20 millions d’euros. Un bond en avant dû exclusivement au boom des ventes en ligne qui représentent 70% du chiffre d’affaires de l’enseigne.

Garantie de livraisons rapides

« Notre grande force est de pouvoir livrer des meubles ou luminaires en 48 heures grâce à notre stock, le plus grand de France dans son secteur, quand les fabricants eux-mêmes peuvent annoncer des délais de trois mois », explique Samy Jebabli. « Evidemment, stocker vingt à trente canapés Charles Eames ou 300 à 400 lampes Pipistrello représente une grande immobilisation financière. Mais c’est la condition pour répondre aux attentes de nos clients, à 70% des particuliers, qui ont pris des habitudes de livraison en 24 heures sous l’impulsion d’Amazon. » Le dirigeant ne compte pas renforcer son réseau de boutiques physiques dans les prochaines années. Il parie sur un maintien de l’envolée des ventes digitales pour assurer sa croissance.
Isabelle Meijers

Sur la photo : Samy Jebabli, PDG de Voltex, assure l’ensemble de la distribution du groupe depuis les entrepôts toulousains. Crédit : Hélène Ressayres - ToulÉco.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Une-nouvelle-plateforme-logistique-pour-l-ambitieux-groupe,32393