Yaz Cantine, une recette méditerranéenne et locale depuis Toulouse

Mezzés chauds et froids, boulettes de pois chiche, frites de panisse, salade grecque : la cuisine de Pablo Valentin, ce Toulousain en reconversion professionnelle, invite saveurs méditerranéennes et ingrédients locaux à sa table rue de Belfort, à Toulouse.

De son ancienne carrière professionnelle, il ne reste pas grand-chose. Quoique. « Si je devais chercher un dénominateur commun entre la culture et la cuisine, ce serait la notion de partage. Et de convivialité », explique Pablo Valentin, Toulousain de 43 ans, qui à la mi-octobre a ouvert son premier restaurant Yaz Cantine.

C’est dans l’entrepôt et l’atelier de fabrication de l’opticien Anne et Valentin (accessoirement ses parents, NDLR), rue de Belfort, que le chef cuisinier invite à sa table tous les midis, et jusqu’à 17h30, une quarantaine de personnes. L’entrepreneur, qui a injecté 120.000 euros dans les locaux industriels rénovés et 30.000 euros dans des équipements, a aménagé le patio pour recevoir une trentaine de clients aux beaux jours. « Je suis surpris du succès », raconte, sincère, Pablo Valentin. « Les clients sont à la fois des voisins du quartier et des salariés. Certains reviennent », se félicite le chef cuisinier. 

Lire par ailleurs : Le futur projet XXL des Grands Buffets

Dans les assiettes, des plats à prix mini qui donnent l’eau à la bouche, car préparés avec des ingrédients locaux. Ainsi, Pablo, avec une équipe de trois personnes, s’appuie sur la Maison Garcia pour l’échine de cochon qu’il fait mariner dans du citron et des herbes. L’agneau du shawarma, lui, est originaire des Pyrénées. Tandis que les fruits et les légumes poussent dans la région Occitanie.

Formation financée

touleco2-3.jpg

Après avoir été chargé de la production et de la programmation de la salle de spectacle La condition publique, à Roubaix (Nord), il revient à Toulouse au service de la direction de la culture à la Région Occitanie, avant de rejoindre le fonds d’aide à la création audiovisuelle de cette même collectivité. Puis l’envie d’aller voir ailleurs le prend. « J’ai eu la possibilité de me faire financer une formation : un programme d’un CAP cuisine, non diplômant et court », se souvient Pablo Valentin. Il double ce cursus avec des modules qui lui permettent de développer son entreprise. La suite est en cours d’écriture. « Je suis ouvert. Je veux que ce soit un lieu de vie », prévient Pablo Valentin, qui propose un service traiteur à la carte pour les entreprises et la privatisation du restaurant. 
Audrey Sommazi 

Sur la photo : Pablo Valentin, à la tête de Yaz Cantine. Crédit : Rémy Gabalda-ToulÉco. 

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Yaz-Cantine-une-recette-mediterraneenne-et-locale-depuis,36210