À Toulouse, la navette autonome d’EasyMile a fait un sacré bout de chemin

Article diffusé le 12 janvier 2022

La navette EZ10, conçue par la start-up toulousaine EasyMile, est officiellement entrée en fonction le 11 janvier dernier, sur le site de l’Oncopole, sans superviseur à bord. Une étape importante pour la jeune entreprise, qui séduit partout dans le monde.

Depuis cette semaine, EZ10 se balade toute seule entre le parking et l’entrée de l’Oncopole, 700 mètres plus loin. Automobilistes et piétons observent avec curiosité le ballet de cette navette sans chauffeur, qui circule enfin sans superviseur à bord. « Une caméra placée à l’intérieur permet à un de nos opérateurs d’assurer une surveillance. En cas de problème, il peut être contacté à l’aide d’un bouton », (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/A-Toulouse-la-navette-autonome-d-EasyMile-a-fait-un-sacre-bout,32936