Aéronautique. « Mieux prendre l’avion, pas plus », estime le collectif PAD

article diffusé le 21 mars 2021

Préserver la filière et ses emplois ainsi que l’environnement. Le collectif Pensons l’aéronautique pour demain réfléchit à des pistes pour l’après-Covid. Maxime Léonard, porte-parole, livre quelques propositions.

Maxime Léonard, comment est né le collectif Pensons l’aéronautique pour demain (PAD) ?

Durant le premier confinement, il y a eu des échanges de tribunes. Celle de la bande des quatre (Attac, Copernic, Amis du monde diplomatique et Université populaire de Toulouse) s’intitulait « Toulouse, le syndrome Détroit ». D’autres organisations ont suivi telles que le Manifeste pour l’industrie ou encore l’Atelier (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Aeronautique-Mieux-prendre-l-avion-pas-plus-estime-le-collectif,30823