Aéronautique. « Mieux prendre l’avion, pas plus », estime le collectif PAD

Préserver la filière et ses emplois ainsi que l’environnement. Le collectif Pensons l’aéronautique pour demain réfléchit à des pistes pour l’après-Covid. Maxime Léonard, porte-parole, livre quelques propositions.

Maxime Léonard, comment est né le collectif Pensons l’aéronautique pour demain (PAD) ?

Durant le premier confinement, il y a eu des échanges de tribunes. Celle de la bande des quatre (Attac, Copernic, Amis du monde diplomatique et Université populaire de Toulouse) s’intitulait « Toulouse, le syndrome Détroit ». D’autres organisations ont suivi telles que le Manifeste pour l’industrie ou encore l’Atelier (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Aeronautique-Mieux-prendre-l-avion-pas-plus-estime-le-collectif,30823