En Haute-Garonne, Alain Griset vante le savoir-faire français et labellise Application du Bois

Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, en charge des PME, a visité la société Application du Bois, afin de lui remettre le nouveau label Entreprise du Patrimoine Vivant. L’entreprise toulousaine de menuiserie devient ainsi l’une des 1500 labellisées en France.

Un mois après une venue dans le Lot pour inaugurer un campus des métiers et de l’artisanat, Alain Griset était de retour en Occitanie. Ce jeudi 25 novembre, le ministre délégué aux PME a fait le déplacement en Haute-Garonne, où il a notamment visité l’entreprise Application du Bois, à Toulouse, afin de lui remettre le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV), qui certifie « l’excellence du savoir-faire français ». Le sésame donne aussi accès à l’obtention d’un crédit d’impôt sur les dépenses de conception et rénovation.

Le patron, Jean Alran, a repris cette entreprise il y a sept ans « par passion pour le bois ». Il travaillait auparavant comme directeur technique chez Sanofi, et faisait déjà appel à… Application du Bois. Depuis 2014, il a constaté une hausse des prix des matériaux de 20 %. « Nous avons la chance de ne pas être sur le marché du bois de construction, où le prix flambe », relativise-t-il. Une problématique confirmée par le ministre délégué, qui fait état d’une « tension très forte sur beaucoup de matières premières (...) malgré une légère amélioration ». Il revendique l’action du Premier ministre « à Bruxelles pour garder le bois chez nous et éviter que les Chinois ne viennent nous l’acheter, car nos entreprises ont besoin de matières premières ».

Patrimoine et aéronautique

Les difficultés de Jean Alran « concernent plus le recrutement que l’approvisionnement ». Des stocks, il en a : merisier, sipo, frêne, chêne, etc. Ils lui servent à rénover les fenêtres thermiques des collectivités pour une meilleure isolation énergétique. En plus des fenêtres, la menuiserie, qui ne travaille donc pas sur du neuf, restaure aussi les portes cochères, la boiserie, les moulures… « Notre société a toujours œuvré dans le patrimoine auprès des services d’État : les préfectures d"Auch, Saint-Gaudens, Foix », énumère le patron de Application du Bois. Des mairies comme celle de Toulouse ont également fait appel à ses services. Récemment, l’entreprise toulousaine a aussi pu rénover la maison fluviale du Canal du Midi ou encore le musée des Augustins. La menuiserie, créée il y a 54 ans, mobilise une quinzaine de salariés, à la moyenne d’âge très jeune. Elle emploie essentiellement des Compagnons du Devoir et des alternants comme Alban, lycéen apprenti ébéniste de 16 ans.

Même si tous les clients institutionnels ont fermé quatre ou cinq mois en raison de la crise sanitaire, pas de soucis à se faire du côté du carnet de commandes, d’autant plus avec la reprise qui s’annonce. Avec ce label EPV, Jean Alran espère asseoir son positionnement dans la région et « se démarquer des majors. Je crois que nous sommes les seuls en Haute-Garonne. » En ligne de mire, le remplacement des fenêtres du Capitole. L’entreprise travaille aussi pour l’aéronautique puisque Application du Bois confectionne notamment des cockpits de simulateur de vol pour le géant européen.

« On attend que ça reparte du côté d’Airbus », confie le dirigeant. L’occasion pour le ministre Alain Griset de s’enthousiasmer : « En France, nous avons besoin d’Airbus mais sa réussite ne serait pas la même sans ses innombrables sous-traitants. » Et de rappeler que 96 % des entreprises du territoire national disposent de moins de vingt salariés.
Mathieu Michel

Sur les photos : Le ministre délégué aux PME Alain Griset en visite au sein de la PME Applications du Bois à Toulouse, ce jeudi 25 novembre. Crédits : Rémy Gabalda - ToulÉco.

1 Message

  • Philippe NEGRE le 26 novembre 10:32

    A 48 ans en 2013, Sculpteur Ornemaniste, je pensais déjà faire dans l’excellence, mais poussé à bout par les réglementations des pouvoirs publics, et de sécurité vis à vis de mon atelier « Artistique » et non pas artisanal à Cadours 31, puis près d’Agen 47, étant aussi ERP2 et PSE2, j’ai tout plaqué pour aller faire du social en Inde et au Népal avec ma conjointe depuis peu.
    Abandonnant du coup mon rôle de Maître de Stage de Sculpture Ornemaniste pour des apprentis de la filière de l’ameublement venant des Lycées Professionnels de Revel 32 ou Nay 64 entre autres. ... Projet pour 2022 l’ouvrerture d’un centre des métiers du bois avec les techniques Française et Européennes au Népal ! Juste avant le lockdown de 2018 en Inde je devais recevoir un apprenti Français de Toulouse sous l’égide de l’UNESCO ....
    Retrouvez moi sur ce site : www.sylphifoundationnepal.org

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Application-du-Bois-recoit-le-label-EPV-des-mains-d-Alain-Griset,32617