Ascendance Flight Technologies dévoilera son avion hybride au JO de Paris, en 2024

La start-up toulousaine, fondée en 2018 par des anciens ingénieurs d’Airbus, vient de lever 10 millions d’euros. Un tour de table supérieur aux attentes qui permettra à Ascendance Flight Technologies d’accélérer le développement de son taxi volant de cinq places.

C’est une étape majeure que vient de franchir la start-up toulousaine Ascendance Flight Technologies. Fondée en 2018 par quatre anciens ingénieurs qui travaillaient sur le projet d’avion électrique e-Fan d’Airbus, l’entreprise vient de lever 10 millions d’euros. Ce tour de table a été réalisé auprès d’un pool d’investisseurs composé de Habert Dassault Finance, Celeste Management, M Capital, Kima Ventures, Irdi Capital Investissement et des personnalités du monde de l’industrie.

« Cette somme est bien supérieure à ce qu’on voulait », s’étonne, ravi, Jean-Christophe Lambert, cofondateur aux côtés de Thibault Baldivia, Clément Dinel et Benoît Ferran. « On a senti un engouement pour notre technologie, notre société, notre vision’’, ajoute le directeur général. »C’est un bon signal qui nous permettra d’aller plus vite." Pour accompagner son développement, Ascendance Flight Technologies prévoit de recruter entre 10 et 15 personnes en 2022, portant son effectif à une quarantaine de salariés.

Une autonomie de 400 kilomètres

Avec ces fonds, l’entreprise, qui a déjà effectué un premier tour de table de 2 millions d’euros en 2020, peut développer son projet de petit avion de cinq places à propulsion hybride, à décollage et atterrissage vertical. Baptisé Atea, cet appareil à l’architecture originale entre l’avion et l’hélicoptère, d’une autonomie de 400 kilomètres, se destine à un usage urbain et régional (taxi volant, transport médical, logistique ou surveillance).

La jeune société, qui procède actuellement à des séries d’essais sur son site à Toulouse, vise une certification permettant le transport de passagers à l’horizon 2025. Mais ce taxi volant effectuera son baptême de l’air aux Jeux Olympiques de Paris, en 2024, au cours d’une opération de pré-commercialisation.

En parallèle, Ascendance Flight Technologies poursuit les essais de son système de motorisation hybride modulaire, appelé Sterna. « On jongle avec les sources d’énergie, les batteries et le moteur thermique en vitesse de croisière », précise M. Lambert. « L’appareil divisera par quatre les nuisances sonores et diminuera les émissions polluantes jusqu’à 80% », promet-il, affirmant que cette technologie, en service en 2023, pourra être utilisée pour d’autres avions.
Audrey Sommazi

Sur la photo : Le taxi volant Atea. Crédits : Ascendance Flight Technologies.

Tous les lundis, retrouvez l’actualité de l’aéronautique régionale sur touleco.fr.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Ascendance-Flight-Technologies-devoilera-son-avion-hybride-au-JO,32112