Brough Superior : comment la « Rolls-Royce » de la moto est fabriquée à Toulouse

Près de Toulouse, Brough Superior Motorcycles, qui racheta la marque anglaise mythique de l’entre-deux guerres, produit avec l’aide d’usineurs aéronautiques des motos sur mesure. En mars, l’entreprise lance une version contemporaine d’un autre modèle mythique et lorgne le marché américain.

Elancé à plus de 160 km/h sur une route anglaise, Lawrence d’Arabie tente d’éviter deux garçons à bicyclette au guidon de sa Brough Superior. C’est la sortie de piste. Il décède quelques jours plus tard, en mai 1935. La mort brutale, à 46 ans, de l’officier de liaison britannique et écrivain fait entrer dans la légende ce bolide construit par Georges Brough en 1919. « L’espion en possédait sept en tout. Il (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Brough-Superior-comment-la-Rolls-Royce-de-la-moto-est-fabriquee,30538