Entreprendre Occitanie Garonne fête ses 20 ans et affiche ses ambitions

Le réseau Entreprendre Occitanie-Garonne qui vient de passer le cap des vingt ans d’existence poursuit son développement dans toute la région. De l’inauguration de nouveaux locaux à Toulouse à l’ouverture d’une antenne dans le Tarn-et-Garonne, les nouveaux projets arrivent.

Un réseau d’entrepreneurs bien ancré dans son territoire occitan et dynamique. Le Réseau Entreprendre Occitanie Garonne [1] depuis sa création en 2001 aurait en effet, accompagné le développement de 311 entreprises, délivré 6,5 millions d’euros de prêts d’honneurs. Ce qui aurait permis de sauvegarder ou de créer 3.600 emplois. L’an passé, l’organisation revendique un soutien à vingt-sept sociétés : quinze créations, cinq reprises et sept entreprises en recherche de croissance. Elle aurait en outre accordé 507.000 euros de prêts d’honneurs, et favoriser la création ou la sauvegarde de 409 emplois.

Aujourd’hui, le réseau serait composé d’environ 185 bénévoles [2] À 20 ans, on a la vie devant soi, la tête souvent plein de projets. Le Réseau Entreprendre Occitanie-Garonne qui a passé le cap des deux décennies aussi. En 2022, il a inauguré de nouveaux locaux de 200 mètres carrés rue des Cosmonautes à Toulouse, pas loin de la rocade et d’Airbus. Ces nouveaux espaces ont pu notamment mieux accueillir son équipe de permanents qui est passée de trois à cinq personnes. Ils sont aussi plus pratiques pour recevoir les entrepreneurs en recherche de soutien. L’autre nouveauté de l’année est l’ouverture d’une antenne dans le Tarn-et-Garonne qui compte déjà sept membres. Une dizaine d’autres entrepreneurs devrait bientôt les rejoindre. Un permanent a été embauché pour développer la structure.

Entreprises à impact et développement dans le rural


Pour faire comprendre l’objectif de son organisation ; Jean-François Battesti, président du Réseau Entreprendre Occitanie Garonne aime à citer la phrase du fondateur du Réseau Entreprendre : « Pour créer des emplois, créons des employeurs ». Il rappelle aussi les différentes règles du jeu : « Les projets qu’on nous présente doivent pouvoir créer cinq emplois au minimum dans les trois ans [...] Lorsque nous avons sélectionné un dossier, cinq chefs d’entreprises rencontrent individuellement le porteur de projet. Il faut au minimum quatre avis positifs sur cinq pour un passage devant un comité d’engagement. Lors de celui-ci, l’entrepreneur est questionné pendant deux heures par une dizaine de dirigeants. Il faut un vote à l’unanimité ensuite pour que l’entreprise soit accompagnée. 80 à 85 % des entrepreneurs franchissent cette étape. » résume Jean-François Battesti. L’accompagnement qui suit dure deux ans, mélange d’entretiens individuels et de moments plus collectifs avec “les autres lauréats” et des experts de divers domaines.

Après le Covid et à l’heure où la crise climatique chamboule tout, comment évolue l’entrepreneuriat ?« De plus en plus de salariés quittent leur entreprise, et une certaine sécurité financière, pour se lancer dans l’entreprise individuelle qui répond mieux à leur quête de sens. Nous sommes dans une période d’accélération, de mutations énergétiques, écologiques. De plus en plus, de jeunes entrepreneurs se lancent dans des sociétés à mission, des structures de réinsertion ou des entreprises à impact. » constate le président du réseau occitan. Réseau Entreprendre Occitanie-Garonne pourrait dans les années qui viennent se développer aussi par exemple dans le Lot et les Comminges. « Face à la métropolisation, fixer des entrepreneurs et les accompagner dans des zones plus rurales fait partie de nos objectifs » considère Olivier Lamarque, le directeur général du réseau présent à Toulouse présent pour inaugurer les nouveaux locaux.
Matthias Hardoy

Sur la photo : Jean-François Battesti président du réseau Entreprendre Occitanie. Crédit : Réseau Entreprendre. // Il est accompagné d’Olivier Lamarque, le directeur général du réseau Entreprendre et de l’équipe permanente du réseau Entreprendre Occitanie : Céline Trastet, assitante de gestion ; Laurence Arnould, directrice et Marie-Laure Ricard-Goguery, chargée d’étude et accompagnement. Crédit : L. Got-Villier - Réseau Entreprendre.

Notes

[1Émanation locale d’un réseau d’entreprises implanté un peu partout sur le territoire. Le Réseau Entreprendre revendique 65 associations, 126 implantations et une présence dans 10 pays

[2Vingt-sept nouveaux membres et seize lauréats devenus membres.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Entreprendre-Occitanie-Garonne-fete-ses-20-ans-et-voit-plus,35186