Espace. L’Américain Rocket Lab, futur lanceur des nanosatellites Kinéis

La mise en orbite des vingt-cinq nanosatellites de Kinéis dédiés à l’internet des objets démarrera en avril 2023 depuis la Nouvelle-Zélande. L’opérateur satellitaire toulousain s’est engagé avec le lanceur américain Rocket Lab, spécialisé dans les fusées de petite charge.

Après avoir levé 100 millions d’euros en janvier 2020 pour financer sa constellation de nanosatellites dédiée à l’internet des objets, Kinéis franchit un nouveau cap. La filiale de CLS et du Cnes, créée en août 2018 à Toulouse, vient de s’engager avec Rocket Lab. La société américaine, spécialisée comme SpaceX dans la mise en orbite de satellites, assurera la mission de lancement depuis sa base de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Espace-L-Americain-Rocket-Lab-futur-lanceur-des-nanosatellites,31963