Gersycoop investit 7 millions d’euros dans un silo dédié au bio

La coopérative céréalière gersoise, qui regroupe mille adhérents en agriculture conventionnelle et 180 adhérents en bio, s’est équipé d’un silo dédié au bio à Fleurance, opérationnel depuis juin et inauguré il y quelques semaines.

« Les conversions au bio sont devenues significatives sur le territoire à partir de 2015. À cette date, elles se multiplient avec un système d’aides motivantes », explique Damien Leca, directeur général de Gersycoop, coopérative céréalière dont le siège est à Mirande, dans le Gers. « Et cette tendance ne s’est pas démentie jusqu’en 2022. »

Pour répondre aux besoins de stockage des céréales bio (colza, blé et maïs notamment) de ses adhérents – ils sont mille adhérents en agriculture conventionnelle et cent-quatre-vingts en agriculture bio - la coopérative, née en 2008 de la fusion de deux autres coopératives, cherche et trouve des solutions à court et moyen terme : la création de cellules de stockage dédiées au bio dans le silo silos déjà construit à Berdoues (Gers) et la location d’espace chez Qualisol, une coopérative agricole installée à Montfort, dans le même département. En 2021-2022, 9000 tonnes de céréales bio ont été collectées. Cette année, le chiffre est en hausse pour atteindre 11.000 tonnes, soit 8000 hectares de bio.

Couvrir la partie nord du Gers

damien-jj-1_-_copie.jpg

« Au fil des ans, le tonnage avait augmenté et on avait besoin de nos propres capacités de stockage », ajoute Damien Leca. C’est la raison pour laquelle la coopérative a injecté 7 millions d’euros dans la construction d’un silo entièrement dédié au bio à Fleurance (32), pour couvrir toute la partie nord du Gers. Équipée de machines de triage optique et de convoyeur, la structure, qui s’élève à 42 mètres de hauteur, peut stocker l’équivalent de 10.200 tonnes de blé. Les travaux ont été lancés fin 2021 pour une entrée en service en juin dernier, avant son inauguration il y a quelques semaines.

Et, en fonction de la demande, Gersycoop, qui emploie cent-trente collaborateur et enregistre un chiffre d’affaires de 73,5 millions d’euros, se réserve la possibilité d’agrandir le site.
Audrey Sommazi

Sur la photo des Une : Le silo flambant neuf de Gersycoop, à Fleurance, dédié au bio.
Sur la seconde photo : Damien Leca, le directeur général de Gersycoop depuis onze ans. Crédit : Gersycoop.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Green-Gersycoop-investit-7-millions-d-euros-dans-un-silo-dedie,36067