Immobilier. Grâce au concept Hivepark, le groupe Carrère mise sur les locaux d’activité

Le promoteur toulousain inaugure 5200 m2 de locaux d’activité à Escalquens, près de Toulouse. Face à une demande qui explose, il déploie son concept dans toute la France.

Si le marché des bureaux a dégringolé depuis le Covid, celui des locaux d’activité affiche une forme olympique. Voilà qui n’a pas échappé au promoteur toulousain Carrère, qui développe aujourd’hui fortement ce concept au sein de son pôle immobilier d’entreprise. « La demande est là ! Avec ces produits mixtes qui allient entrepôts et bureaux, nous servons les investisseurs institutionnels particulièrement friands de ces programmes locatifs vendus clés en mains », décrit Olivier Austry, le directeur général du pôle immobilier du groupe Carrère.

Il s’agit de locaux divisibles, organisés en de grands espaces libres de 150 à 350 m2, dotés d’une hauteur libre de 8 mètres et d’une porte sectionnelle pour un accès gros porteur. Mais 20 à 30% de la surface sont consacrés aux bureaux, ce qui séduit particulièrement les PME-PMI.

À Toulouse, le premier programme Hivepark (2000 m2) avait vu le jour en 2020 dans le quartier de Montaudran. Escalquens accueille aujourd’hui le second (5200 m2), réparti sur deux bâtiments, dans la zone industrielle de Lamasquère et il affiche déjà complet. Neuf entreprises de secteurs très variés y sont installées, notamment la start-up Zephalto, le groupe de restauration Tommy’s, l’entreprise de BTP Système bois, ou encore le fabricant de cosmétiques MLK Green Nature, pour ne citer qu’elles. « Simples utilisatrices, ces entreprises louent les surfaces à des tarifs inférieurs à ceux des bureaux, aux alentours de 90 euros/m2 », indique le groupe Carrère.

Norma Capital, investisseur unique pour Hivepark

Dans ce contexte florissant, le promoteur compte actuellement une dizaine de projets Hivepark en cours de montage en France. « C’est le cas à Reims, Dunkerque, Rouen, Metz, Le Havre, Pau, Tarbes, Mulhouse et Auxerre », cite Olivier Austry qui précise : « Nous visons des petites métropoles dotées d’un marché suffisant et dans des zones d’activité mixtes pour capter plus facilement les utilisateurs. »

À Escalquens, le programme a été acheté en bloc par Norma Capital pour 5 millions d’euros. La SCPI s’est d’ailleurs engagée à être investisseur unique pour tous les projets Hivepark en cours dans l’Hexagone. Grâce à ce partenariat, Carrère compte doubler le chiffre d’affaires de son pôle immobilier d’entreprises. « Nous réalisons en moyenne 30 millions d’euros depuis la création du pôle il y a 5/6 ans. Et nous tablons sur 60 millions d’euros de chiffre d’affaires dès 2023-2024, rien que pour le concept Hivepark. »

Fondé à Toulouse en 1995, le groupe est aujourd’hui présent dans toute la France et a réalisé un volume d’affaires de 183 millions d’euros en 2021 dans l’immobilier tertiaire et résidentiel.
Il vient ainsi de livrer le bâtiment de bureaux Zéphyr à Toulouse Aérospace, construit un hôtel à la Cartoucherie et un bâtiment tertiaire à Pibrac.
Béatrice Girard

Sur la photo : À Escalquens, Hivepark affiche déjà complet. Le concept du groupe Carrère se déploie dans toute la France. Crédit : Garéal.

P.S. :

Tous les jeudis, retrouvez l’actualité de l’immobilier en Occitanie sur touleco.fr.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Immobilier-grace-au-concept-Hivepark-le-groupe-Carrere-mise-sur,35975