L’autopartage se met aussi à l’électrique 3/3

Créé en 2017, Iodines propose un autopartage éco-responsable avec des véhicules électriques en free floating à Toulouse. Suite et fin du dossier dédié à la mobilité électrique.

Depuis plusieurs années, l’autopartage est en plein développement, même si la pandémie et les différents confinements ont mis un coup de frein à la pratique. Pour aller travailler ou pour un week-end au bord la mer, de plus en plus de personnes se tournent vers ces véhicules en libre-service. À Toulouse, Iodines a bien senti cette tendance et a rajouté l’aspect écologique en proposant des voitures (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/L-autopartage-se-met-aussi-a-l-electrique,32819