L’interview off de... Jean-François Zygel

À la radio comme sur le petit écran, Jean-François Zygel est partout. Ce pianiste improvisateur, très médiatique depuis qu’il décode pour le grand public la musique classique et les oeuvres des grands compositeurs, se dit « plus à l’aise sur la scène que dans la vraie vie ».

À Toulouse, ville où il se produit le plus après Paris, il a débuté le 19 octobre dernier sa treizième saison sur les planches de l’Espace Croix-Baragnon. Dans ses prochains rendez-vous, il abordera Mahler, Debussy ou encore Chostakovitch et Poulenc. Il se prête pour ToulÉco aux questions décalées de l’interview off...

Quelle est la première chose que vous faites en vous levant ?

Je me mets au piano ou (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/L-interview-off-de-Jean-Francois-Zygel,20707