« La crise sanitaire n’a pas freiné l’entrepreneuriat en Occitanie »

Réélu à la présidence du Réseau Entreprendre Occitanie Garonne, Jean-François Battesti (RH Partners), livre un bilan positif de la création d’emplois dans la région.

Que propose le Réseau Entreprendre Occitanie Garonne ?
Nous sommes une communauté de chefs d’entreprises de 185 adhérents bénévoles, présents en Haute-Garonne, dans le Gers, le Tarn-et-Garonne, le Lot et l’Ariège. Nous aidons d’autres chefs d’entreprises à démarrer leur activité, à la condition qu’ils créent de l’emploi. Pour être éligible, il faut créer au minimum cinq emplois dans les trois ans. Mais, en moyenne, les entreprises que nous accompagnons en créent une quinzaine. Ici, elles ne viennent pas chercher des financements, mais avant tout un accompagnement, un réseau et des conseils de pairs. L’accompagnement se fait d’ailleurs sous forme de coaching, pendant vingt-quatre mois, à l’occasion de rencontres mensuelles avec un référent. Il est complété par un accompagnement de groupe.
Néanmoins, nous attribuons aussi des prêts d’honneur de 10.000 à 50.000 euros pour aider à consolider des fonds propre ou donner un label de sécurité par exemple.

Quel type d’entreprises accompagnez-vous ?
Ce sont, la plupart du temps, de jeunes entreprises déjà créées, ou en cours de création, mais avec un business plan ficelé. Elles sont assez représentatives du tissu économique régional : aéronautique, agroalimentaire, négoces et services…
En moyenne, nous accompagnons une trentaine d’entreprises par an et, en 2021, nous avons démarré vingt-sept accompagnements. Nous comptons actuellement, et depuis 2020, 80 dossiers en cours. D’ailleurs, cette tendance n’a absolument pas été impactée par la crise sanitaire, de même que nous n’avons pas vu émerger de demandes particulières.

Quel est le bilan de ces entreprises au bout de trois ans ?
90 % des entreprises que nous accompagnons sont toujours en activité après trois ans d’existence, mais nous les sélectionnons. En 2021, sur 489 contacts, 142 ont passé un entretien qualifié, 32 sont passées devant un comité d’engagement et 27 ont finalement été acceptées. Ce qui représente 19 %.

Quelle est votre feuille de route pour ce second mandat ?
Nous souhaitons mettre l’accent sur la formation des coachs, et également renforcer notre présence dans le Gers, à Auch, et nous implanter dans le Tarn-et-Garonne, à Montauban. Deux villes dans lesquelles nous sommes très fortement sollicités par les entreprises. Enfin, d’un point de vue plus pratique, nous venons de déménager notre siège social quartier Montaudran à Toulouse.
Propos recueillis par Béatrice Girard

Sur la photo : Jean-François Battesti a été réélu à la présidence du réseau Entreprendre Occitanie. Crédit : Réseau Entreprendre.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/La-crise-sanitaire-n-a-pas-freine-l-entrepreneuriat-en-Occitanie,34474