Le Mib, un nouvel écrin pour Ingres et Bourdelle

Le musée Ingres, à Montauban, a rouvert ses portes mi-décembre après trois années de travaux. Seul musée au monde dédié au peintre de La Grande Odalisque, il intègre désormais le nom du sculpteur Bourdelle et devient le Mib, musée Ingres Bourdelle.

Créé au début du XIXe siècle suite au legs du peintre montalbanais en 1867, il abrite toujours la plus grande collection, après celle du Louvre, de peintures et de dessins d’Ingres. Et l’ancien palais épiscopal demeure son écrin. Le musée Ingres entre néanmoins dans une nouvelle ère en devenant le Mib, trois lettres pour rendre également hommage à un autre enfant du pays et immense artiste, le sculpteur (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Le-Mib-un-nouvel-ecrin-pour-Ingres-et-Bourdelle,28155