Toulouse. Les exploits aériens de Tintin atterrissent au musée Aeroscopia

Article diffusé le 7 juin 2018

Passionné par les avions, Hergé crée le personnage de Tintin en plein âge d’or de l’aviation et offre une place centrale aux avions dans ses récits. C’est ce que montre le musée Aeroscopia avec sa nouvelle exposition, visible jusqu’en janvier 2019.

Après un baptême de l’air mouvementé aux commandes d’un Flamingo Udet qu’il emprunte pour fuir le pays des Soviets, le globe-trotter journaliste s’envole dans un De Havilland DH.80A Puss Moth pour rejoindre l’Orient. Quarante-sept ans après la première publication des Aventures de Tintin, c’est sur le plus gros des porteurs de l’époque, le Boeing 747, que s’achève l’œuvre d’Hergé. Nous sommes en 1976 (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Les-exploits-aeriens-de-Tintin-atterrissent-au-musee-Aeroscopia,24712