Malgré la crise, le Gersois Cogex reste en mouvement

Cogex fournit la grande distribution et les discounters en produits de bricolage, en accessoires automobile, de sport et de jardin. L’entreprise gersoise, située à Fleurance, est dirigée par Christophe Barailhé. La crise n’a pas entravé son développement.

52 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020. Le Gersois Cogex a très bien résisté dans une période économique des plus incertaines. « Il y avait une grosse inquiétude car nous avons connu plusieurs périodes de fermetures. Mais l’activité a repris assez fort. Le résultat est étale par rapport à 2019. En 2021, l’activité est également là. Les confinements ont fait que la consommation s’est recentrée sur des achats en lien avec le bricolage et le jardinage, avec l’arrêt des loisirs et des voyages », analyse Christophe Barailhé, le dirigeant de Cogex qui fournit les magasins en outillage et accessoires automobiles, sport et jardin.

« Les inquiétudes » du chef d’entreprise concernent davantage le commerce international [1], qui n’est pas encore complètement remis de la crise sanitaire mondiale : « Hausse du prix de matières premières », « délais plus importants pour importer et exporter ». Toutes les incertitudes ne sont pas levées.

De la fusion et du sport

Cela n’empêche toutefois pas la société de poursuivre ses projets. Le premier est la fusion avec l’entreprise TBC, spécialisée dans les accessoires automobiles. C’est une suite logique pour les sociétés « soeurs » qui partageaient déjà plusieurs services (contrôle qualité et vente). « Nous travaillions déjà en synergie. Nous avions les mêmes interlocuteurs dans les centrales d’achat. Nous allons accroître notre crédibilité auprès de nos clients en étant sous une seule et même entité, ça va simplifier les choses », estime Christophe Barailhé. Depuis le 1er mai, les 50 salariés de TBC ont rejoint officiellement les rangs de Cogex. L’effectif total est de 210 personnes environ désormais (80 personnes travaillent sur Fleurance au siège ou dans l’un des deux entrepôts qui y sont implantés. L’entrepôt principal du groupe est situé à Agen.)

Autre nouveauté, le lancement d’une gamme de produits sportifs nommée UpFit. Elle est dédiée à la pratique du fitness, du running, de la marche nordique, du pilates ou encore du yoga. La gamme a été lancée en grande pompe sur les réseaux avec une chaîne YouTube animée par deux coachs qui expliquent comment incorporer au mieux les produits dans sa pratique sportive. UpFit est déjà disponible dans un réseau de magasins discount (Centrakor, La Foir’Fouille, Marché aux affaires, etc.) avant d’être disponible en septembre dans le réseau grande distribution. Pour le moment, « la gamme a très bien démarré ». De quoi encourager la société gersoise à poursuivre au rayon sportif, elle qui « ne veut pas se fixer de limite et avoir plusieurs cordes à son arc », selon son dirigeant.
Matthias Hardoy

Sur la photo : Christophe Barailhé, le dirigeant de Cogex. Crédit : Cogex.

Notes

[1Cogex exporte ces produits dans les DOM-TOM, en Europe et un peu Maghreb.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Malgre-la-crise-le-gersois-Cogex-reste-en-mouvement,31682